dimanche 20 janvier 2019

Transat Partie 1 : Canaries - Cap Vert

Il est 11h00 quand nous larguons les amarres, les marinéros du port sont là pour nous donner un coup de main avec la manœuvre.
Celle-ci, bien que peu compliquée, est tout de même délicate. En effet, le bateau est large et passe tout juste dans la rangée de bateau qu'il va falloir remonter entièrement pour sortir du port.
Des rafales de vent latérales ont la fâcheuse tendance à pousser le bateau sur le coté pour aller le faire cogner sur les bateaux à quai, on ne peut pas se le permettre, on attend donc le bon moment pour sortir de ce piège.
Détail: cette manœuvre se fera en marche arrière...

C'est bon ? On y va ! le bateau n'a pas fait 10 mètres que la butée de barre se bloque sur le coté faisant dévier sans cesse la trajectoire du bateau. On jure, mais on y va quand même, pas le choix, plus lentement et en jouant sur les deux moteurs pour rattraper les écarts dus à la barre bloquée. On s'amarre rapidement à un ponton près de la sortie du port, réparation et zou! C'est parti pour de bon !


Le vent, fort près des îles, baisse un peu en s'en éloignant. La fenêtre météo prévue pour la descente n'est pas folichonne mais à le mérite d'avoir des vents faibles et orientés dans le sens de la marche ainsi que la houle.
24 heures seront tout de même nécessaires à nos organismes pour s'amariner. Une quarantaine de dauphins viendra accompagner le bateau pour célébrer ça le deuxième jour.

Le mardi on aura du 20/23 noeuds avec de beaux surfs à 10/11 noeuds, ce sera le record de vitesse vent et bateau de toute la descente. Le reste se fera avec une petite brise qu'il faudra parfois aider à coup de Volvo mais qui nous permettra de nous "câler" au niveau rythme de vie à bord, quarts de nuits, repas, navigation, etc ...

Arrivée sur Mindelo

 Au niveau pêche, de belles touches, mais seuls les steaks hachés et les omelettes aux champignons se seront laissés attrapés. Tant pis...

Samedi matin, nous n'avons plus de vent du tout depuis la veille, nous arrivons en vue de Sao-Vicente au petit jour. Il est 11h00 quand nous rentrons dans le port industriel de Mindelo, nous commençons par aller faire les pleins au ponton carburant puis à 13h nous sommes amarrés à une place dans la marina, les papiers d'entrée sont faits. Petite collation, puis glandouille-sieste l'après midi en attendant le moment crucial de l'apéro au bar de la marina (meilleur endroit de la ville pour ce genre d'activité).
Bière et vins, puis tapas avec croquettas de thon, calamars frits, etc ... Le lendemain matin, on s'apercevra que le calamars mal frit donne un léger mal de tête au réveil... On s'en fout, on est arrivés, on est content. 820 Milles nautiques de parcourus, 6 jours de navigation, petite moyenne mais grand plaisir...

Mindelo, son port, sa marina ...




Départ pour le Cap Vert...

Imaginée au départ puis abandonnée, l'idée de cette escale nous est un peu imposée par la météo.
En effet, de tenter de suivre l'orthodromie vers la Martinique nous tentait plutôt bien, comme ca pour voir, mais une perturbation vient "perturber" ces plans la a partir de jeudi.
Donc, deux options, on attend quelle s'en aille et on recommence ou on fait cap au Sud-Ouest pour s'avancer un peu (un tiers quand-même) en se glissant entre les côtes africaines et la zone de dépression, et on patientera là bas...




vendredi 18 janvier 2019

Jingle en code Orange

En effet, peut-être une fenêtre pour un départ semaine prochaine ... si les conditions météo se stabilisent ...

jeudi 10 janvier 2019

Info Transat 2019

Nouveau ! ... Et oui, on n'arrête pas le progrès, on peut nous suivre à la trace ou plutôt suivre notre trace ou les deux, pas les deux traces, il n'y en a qu'une, mais suivre la trace et ceux qui sont suivis et qui font la trace, pas suivis par la trace mais font une trace qui va être suivie, pas par nous, par vous parce-que nous on la suit pas, on la trace... 

Pas clair ? 

T'as un PC ou une tablette: tu cliques sur l'image "Advanced Tracking" dans la colonne de gauche.
T'as un smartphone: tu cliques sur Position Satellite Actuelle 

Mise à jour : On est arrivés, donc ... plus de trace ! :)

_________________________________________

Désolé, j'ai du enlever notre numéro ainsi que notre adresse e-mail pour éviter les spams qui, malheureusement, existent également sur le réseau satellite et qui bloquent les réceptions de fichiers météo...

_________________________________________


dimanche 18 novembre 2018

*** Opération : Attitude 115 Ouest ***

Le truc qui fait super pro ...
Notre Capitaine en second habituel après 3 transats et 40.000 milles nautiques sous les Docksides à décider de, comment dire, mettre un frein à la recherche du plaisir dans les navigations hauturières de longues durées.

Cela ne changeait rien à notre quotidien, sauf que nous avons décidés de retourner aux Antilles en 2019. La téléportation n'en étant encore qu'à ses débuts en milieu maritime, seule la navigation "à l'ancienne" avec des vagues, du vent, des mouettes, des poissons et tout ça, est envisageable.

Première réflexion: réaliser un vieux rêve, une transat en solitaire ...
Mais l'inquiétude grandissante de celle qui allait rester à terre ainsi que son ton (parfois, je l'avoue) impératif, m'ont interdit dissuadé de goûter aux joies de ne pas me laver pendant 3 semaines en solitaire. D'un autre coté, notre assureur, vient également de nous faire passer le montant de la sur-prime si je persistais dans mes vagabondages et cela a scellé le sujet pour de bon. Je partirai avec un équipier...

Trouver un gus capable, volontaire et disponible pour venir faire le clown sur un pont de bateau pendant 3 semaines/ un mois n'était pas un challenge en soi, j'avais plusieurs candidatures sur mon bureau (parfois sans qu'ils le sachent) avec chacun ses compétences et caractéristiques propres. Mais j'ai du faire un choix.

Désolé, j'ai pas de photo plus récente ...
Ce sera donc un bon vieux pote avec lequel j'ai de la marge avant qu'on se fâche et qu'on se déteste. A peu près en forme physique (j'sais pas trop si j'ai fait le bon choix à ce niveau-là, mais bon ...), d'humeur assez égale (si si... il va falloir t'fassons), habitués aux horaires difficiles (ça c'est bon...), sachant se contenter d'un bout de poisson cru et d'une gamelle d'eau comme petit dèj (nan, je déconne), bricoleur, ayant des connaissances en électricité basse-tension, en pêche à la ligne, en cuisine (bah si...), en œnologie et ... en bateau ! Ben oui, quand même un peu... c'est mieux.


Je vous présente donc l'équipier qui partira à bord de Jingle dès la mi-Janvier: GILOU !





Donc, que se passe t'il quand deux potes, un jeune de 54 ans et un vieux de 61 ans, soit 115 ans au total, un peu à l'Ouest et qui partent un peu plus vers l'Ouest montent une opération "aventure" ???
C'est la naissance de "Opération Attitude 115 Ouest"... ça claque hein ? L'idée de départ, c'est juste de passer du bon temps à naviguer jusqu'aux îles des Antilles entre copains, mais en disant que c'est une opération ça "donne du sens et apporte une autre dimension" ... ça veut rien dire mais ça fait sérieux ...


Déroulement de l'Opération : (attention faut suivre, ça va aller très très vite et je ne répéterais pas)

- Phase 1 : aller des Canaries au Cap Vert
- Phase 2 : aller du Cap Vert aux Antilles.




jeudi 11 octobre 2018

On reprend le chemin de l'école ...

Beaux, très très beaux les chapeaux ...
Ce doit être mon coté "labrador" - faut voir l'eau que je met partout quand je prend ma douche pour s'en convaincre - mais tel un bon toutou je suis content quand on part se promener mais je suis également content quand je rentre à la niche. Je retrouve mes jouets, ma balle, ma gamelle... mon univers quoi...

Notre "vie quotidienne" reprend donc son cours, ici, à San Sebastian. Nos petites courses au marché, nos visites régulières chez notre boucher, petit café en terrasse (et oui on est aux Canaries, il fait chaud ...) et puis on reprend le chemin de la salle de sport. Les 450 km de parcourus en 1 mois en Scandinavie ne nous ont pas trop fait perdre de vivacité aux mollets, mais on ne va pas se laisser aller donc hop, 3 à 4 entraînements d'une heure et demi par semaine.

Puis, nous retrouvons le chemin à peine entamé de l'école de langue, car, oui, nous avons décidé de structurer un peu notre "petit nègre" d'espagnol pour tenter d'avoir des conversations sans avoir à mimer ou faire des dessins pour se faire comprendre. Après deux saisons en Amérique centrale et deux saisons aux Canaries c'est impardonnable, donc cahier, gomme et trois à quatre heures de cours par semaine !

A coté de ça, nous reprenons l'entretien du bateau - c'est bien beau les vacances mais faut retourner au boulot ! - remise en route des circuits basiques plus contrôle un peu plus poussé car ... il faut préparer le bateau pour traverser l'Atlantique en Janvier... et oui.

Donc, électronique, gréement, énergie et vie en mer sont sur la liste des éléments à voir, revoir, prévoir, contrôler, compléter, acheter, réviser, améliorer, tester en essayant d'en oublier le moins possible ...

Le secret pour être en forme !

Imagination ...

et réalisation ...

Impossible d'en trouver des "vrais" 30/33/37 alors on les fait !

jeudi 4 octobre 2018

Instantanés: retour à la maison

Stop'n'go à Barcelone

Stop'n'go à Santa Cruz de Tenerife

Atterrissage maison ... San Sebastian de la Gomera

mercredi 26 septembre 2018

Instantanés: Bishop's Frome (Yeah I known, don't even try to find it on a map)

La cathédrale de Worcester, lieu de repos de Princes et Rois

Un peu de gueule quand même ...

Boire de la bière avec les copains, rien de mieux 

La belle campagne anglaise

Belle de nuit

Chateau de défense contre les Gallois

Improbable: La bande de potes du Guatemala réunis !
Ici au Chase Inn, haut lieu de la tourte à la viande ...
















































Puis le départ pour Nantes ...




samedi 22 septembre 2018

Instantanés: Helsinki


Accueillis par un bel arc-en-ciel ...

Appartement confortable ...

Superbes lumières 

T'as vu leur gare, t'as compris beaucoup de chose sur la ville

Élue Capitale du Design

Cage d'escalier de centre commercial  ;)

Élue Capitale du Design

Vie simple


Centre ville super vivant

Des clowns

Boire un petit café



Les clowns à coté d'un truc blanc


Il fait bon vivre à Helsinki

Une otarie envoie un molard sur une jeune fille

Sport national: la soupe de saumon ... hmmm

De la classe, c'est un royaume quand même ...

Musée d'art moderne

Entre l'opéra et le musée d'art moderne

Légèrement sur les hauteurs du port

Paisible

Près des halles ou on mange très bien

Ce sont (aussi) des marins

depuis longtemps...

Un pub près des quais

Un clown au musée du design

Départ pour l'Angleterre .